François Joseph Genisset

Né à Mont-sous-Vaudrey en 1769.

Professeur de la classe d'humanités au collège de Dole en 1792, il interrompt sa carrière en raison de ses activités politiques.

Monarchiste constitutionnel en 1790, il devient républicain et publie en 1792 un catéchisme révolutionnaire. 

Secrétaire général de la commission administrative siégeant à Dole (Jura) en août 1793, il participe à la répression de l'insurrection fédéraliste jurassienne et travaille un temps à Paris dans les bureaux du comité de sûreté générale. Après la réaction thermidorienne, il est secrétaire de l'administration centrale du département du Jura de l'an VII à l'an VIII. Il s'oppose au coup d'Etat de brumaire an VIII.

Il reprend l'enseignement en 1803 au lycée de Besançon (Doubs) et se limite dès lors à ses activités professionnelles et à ses recherches. Il obtient une licence ès lettres en 1809 et soutient sa thèse en 1819. Professeur de littérature ancienne à la Faculté des lettres de Besançon en 1814, il en devient doyen en 1834.
Chevalier de la Légion d'honneur (1836)


Membre de :
Académie des sciences, belles-lettres et arts de Besançon et de Franche-Comté : membre élu à la restauration de l'Académie en décembre 1805, secrétaire perpétuel (1827) puis président (1836)
Société d'émulation du Jura : membre à la création de la Société (avril 1818-1836)

Texte : © Claude-Isabelle Brelot / CTHS-La France savante.

Sources biographiques:

  • Naissance d'un département. Dictionnaire biographique des administrateurs du département, des districts et des cantons du Jura pendant la Révolution française (1790-an VIIII), Lons-le-Saunier, Société d'émulation du Jura, 1991, pp. 140 (n° 242).
  • Max Roche et Michel Vernus, Dictionnaire biographique du département du Jura, Lons-le-Saunier, Ed. Art et littérature, 1996, p. 229-230.
  • Louis LAURENT, Lémare et Génisset à Orgelet, La nouvelle revue franc-comtoise, n° 74 (décembre 1980), p. 76-80.

Bibliographie :

Les opresseurs du Jura convaincus par eux-mêmes
de F-J Genisset et P-A Lemare (paru en 1731)

TÉLÉCHARGER L'OUVRAGE